Je recherche un bien immobilier

Zone géographique
Type de bien
 
 

Notre philosophie SMCI Gabriel

Smci Gabriel

La bienveillance immobilière, notre philosophie d'entreprise

Constructions économes, habitat interconnecté, nouvelles normes … même si ces réflexions sont indispensables à l’habitat de demain, il a paru essentiel à Fabrice Jeannot de reconsidérer son métier de promoteur et de se concentrer sur ce qui est pour lui l’essentiel et la finalité de sa mission à savoir « positionner l’humain et son bien-être au cœur des espaces de vie ».
Ainsi, depuis une dizaine d’années, Fabrice Jeannot, Président du Groupe SMCI, a initié une profonde réflexion en mobilisant ses équipes, ses partenaires, ses sous traitants dans une logique de bienveillance immobilière, préfigurant ainsi d’une nouvelle vision de l’habitat.

« Être bien chez soi et dans sa résidence »

De ses réflexions, Fabrice Jeannot en a défini une philosophie propre à l’habitat qu’il a baptisée « Smci Gabriel », une vision de l’habitat de demain dont il applique les préceptes pour les projets de son entreprise. Le quartier 02, par son art de vivre, est une des premières réalisations inspirée par la philosophie Smci Gabriel.
Pour Fabrice  Jeannot, la philosophie Smci Gabriel « est un état d’esprit, une ligne de conduite qui amène SMCI à reconsidérer l’habitat d’aujourd’hui et à placer l'humain au cœur de la réflexion, à créer des lieux de vie humanisés,  où le dialogue, le partage et l’entraide sont favorisés ».
Fabrice Jeannot n’a pas la prétention d’imposer un modèle mais d’offrir un environnement humanisé où chacun est libre d’en profiter tel qu’il l’entend.

Car, chaque projet d’habitat, en fonction de son emplacement, de la typologie du terrain ou du quartier d’implantation, nous amène à avoir des réflexions différentes et à faire preuve d’imagination, avec pour seule et unique ambition, que les gens soient bien chez eux.
En postulat, pour SMCI, un « bon logement » se doit de respecter les fondamentaux, à savoir un emplacement judicieux, une qualité architecturale, une qualité de construction, un respect des nouvelles normes notamment thermiques, et aussi un habitat peu consommateur en énergie et en coût d'utilisation.
Mais aujourd’hui, avec la philosophie Smci Gabriel, nos projets prennent en considération plus que jamais la dimension humaine tant sur les aspects de bien-être que sur la vie sociale de la copropriété, et nous amènent à faire preuve de créativité sur l’intégralité du process de réflexion.

C'est pourquoi Fabrice Jeannot milite pour que cette philosophie d'habitat soit partagée en amont avec les différents concepteurs et acteurs de la construction, de la mise en vente, de la location des appartements et des gestionnaires ensuite et que chacun doit concentrer ses efforts autour des mêmes valeurs. 

Au stade de la conception, la philosophie Smci Gabriel se concrétise par des orientations précises mentionnées dans le cahier des charges qui favorisent le bien-être et le bien vivre ensemble des résidents. A titre d’exemple, le respect de l'intimité de chacun est un axe de réflexion fondamentale qui se traduira par la conception de logements aux vis à vis limités, lumineux avec de grandes ouvertures sur l’extérieur, des entrées privatives… Aussi, prendre en compte que l’habitat puisse évoluer en fonction de la vie des familles en étant modulable (une modularité organisée aussi bien dans sa conception architecturale que technique, économique et juridique) ou d’avoir la possibilité de disposer d’une chambre intergénérationnelle indépendante.
 La gestion de l’immeuble par notre intermédiaire est pour nous une évidence, c’est la condition indispensable pour créer l’environnement favorisant le bien vivre ensemble, car celui-ci doit être organisé, suivi, initié.

 

Tout d’abord, le bien vivre ensemble se traduit par la création d’espaces de partage (jardins potagers, salle commune, espace de jeux, terrain de pétanque), des points de rencontre (boîte à lettres), de mettre à disposition une pièce indépendante (studette ou chambre de courtoisie) qui est mise en location dans la copropriété à de la famille de passage, des amis, avec un système de réservation simple et à un coût modique.
 La mise en place d’un environnement social au sein de la copropriété se fera en dédiant une personne physique, « un animateur de la vie résidentielle »  à la charge de SMCI pour une période raisonnable de trois ans et dont le rôle sera d'animer la résidence, de développer le bien vivre ensemble, de favoriser le partage de certaines activités, d'organiser des rencontres entre voisins régulièrement (propriétaires et locataires).
 La finalité est qu'à terme un noyau se crée au sein de la copropriété et que les résidents acquièrent leur autonomie et deviennent leurs propres acteurs. À partir de ce moment le rôle de l'animateur sera essentiellement de veiller à ce que cette ligne soit respectée.

Philosophie Gabriel

SMCI Gabriel

Aussi, pour faciliter l’entre aide entre voisins (garde d’enfants, prêt de matériel, covoiturage, pratique d’une activité sportive…). Il sera mis en place un outil performant, « une plate-forme numérique » qui permettra les partages entre les occupants d’une copropriété et pourquoi pas avec d'autres copropriétés « SMCI Gabriel » qui partagent la même philosophie.
La philosophie Smci Gabriel prend en considération les aléas de la vie en imaginant un dispositif visant à sécuriser son achat de son appartement (perte d’emploi, mutation, décès...) ou pour l'investisseur contre les dégradations et les impayés éventuels. 

Il nous semble également important que cette philosophie et cette approche de la vie en copropriété soient organisées techniquement, juridiquement, et que chaque occupant s’engage en prenant connaissance de la charte « SMCI Gabriel » sur le vivre ensemble. Cette charte est indicative, elle ne s'impose pas, mais doit être incitative et montrer l'état d'esprit.

 

Cette approche ne pourra se faire que si les équipes sont fortement impliquées et convaincues du « bien vivre ensemble » dans les copropriétés, celle-ci se mettra doucement en place avec certainement des aléas, car nous sommes tributaires des attentes des résidents et cette période de trois ans permettra d’impulser un état d’esprit.


La finalité de cette philosophie sera atteinte une fois que les occupants de nos copropriétés, avec le label Smci Gabriel, affirmeront ; « on est bien chez nous, on a des voisins "sympas", on habite une bonne copropriété, on s'entend bien, on partage des choses ».