Je recherche un bien immobilier

Zone géographique
Type de bien
 
 

Quels sont les critères à étudier pour l'achat d'un appartement neuf ?

Vous comptez acheter un appartement. Vous pensez acheter sur plans : un logement neuf en VEFA, Vente en État Futur d’Achèvement, auprès d’un promoteur immobilier. Si celui-ci est là pour vous conseiller afin d’aborder votre acquisition en toute transparence et sérénité, voici les critères à analyser et à prendre en compte lors de votre achat.

QUELS SONT LES CRITÈRES À ÉTUDIER POUR L'ACHAT D'UN APPARTEMENT NEUF ?

Le prix du bien

En matière de logement neuf, c’est le prix de revient qui détermine le prix de vente. Ainsi, l’emplacement, l’architecture, la qualité de construction et le service proposés par le promoteur vont définir le prix de l’appartement.

Pour investir dans un appartement, il faut croire au produit : vous devez croire dans le fait qu’il est fait pour vous. Et ce, que vous comptiez y habiter ou le louer. Il doit pouvoir à minima garder sa valeur d’achat au fil des ans, pour que vous puissiez le revendre sans perte… Et même avec des bénéfices.

Pour cela, plusieurs critères vous aident à décider de si un appartement est fait pour vous.

Connaître le type de bien recherché : envisagez l’avenir

Cherchez en sachant quelle typologie de logement vous souhaitez : quel nombre de chambre, avec ou sans ascenseur, escalier, luminosité, présence ou non d’un stationnement, d’un extérieur… S’il le faut, hiérarchisez vos besoins, des plus impératifs aux moins essentiels, pour réussir à vous décider en cas d’hésitation.

Et rappelez-vous que vos besoins actuels ne seront pas forcément les mêmes que dans quelques années, par exemple si le foyer s’agrandit, ou en fonction de votre âge ou de votre état de santé.

Pensez-donc à voir dans un futur proche – en moyenne, la revente d’un bien s’effectue entre 3 et 7 ans après l’achat ; assurez-vous d’envisager l’avenir à moyen terme !

L’immobilier neuf, de nombreux avantages

Lors de votre recherche, vous trouvez des offres d’appartements anciens et neufs. Rappelez-vous des avantages qu’offre l’immobilier neuf :

- Les nouvelles constructions profitent d’une réglementation thermique (RT 2012 actuellement en vigueur) qui garantit à la construction des performances énergétiques bien supérieures à celles de l’ancien. Moins d’énergie consommée pour les logements, c’est bon pour la planète mais aussi pour votre portefeuille. Ce sont des économies directes sur votre facture énergétique dans l’appartement.

- Les logements neufs sont également régis par d’autres réglementations, comme les normes PMR, qui assurent des facilités d’accès aux personnes en ayant besoin, ou des normes de performances techniques et thermiques.

- Vous limitez les charges de copropriété plus élevées dans les anciennes constructions. Vous évitez ainsi les gros travaux comme les travaux de ravalement de façades, de rénovation, la réparation ou le remplacement d’équipements, les gros travaux de mises aux normes techniques…

- Un logement neuf, c’est aussi des garanties. Il n’y a pas de mauvaises surprises, le bien est livré prêt à être habité. Plusieurs garanties fournies par le promoteur vous permettent un investissement serein (garantie de parfait achèvement, dommages ouvrage, biennale, décennale…)

- Certains promoteurs vous proposent de personnaliser votre logement, dans le respect des normes en vigueur. Vous pouvez arranger vos pièces, ouvertures, prises de courant… Comme vous le souhaitez, ce qui permet une installation sereine dans l’appartement – vous vous sentez immédiatement « chez vous » et vous n’avez pas à réaliser de nouveaux travaux une fois entré dans l’appartement.

- L’aménagement de votre nouvel appartement neuf se fait en phase avec les modes de vie d’aujourd’hui : les logements sont très fonctionnels, très pratiques, généralement très lumineux. Les plans sont faits rationnellement, pour éviter toute perte de place, et même pour optimiser l’espace.

Le bon emplacement

Que vous comptiez y vivre longtemps, le louer ou le revendre d’ici quelques années, votre appartement doit respecter un critère essentiel : un bon emplacement.

Celui-ci doit pouvoir être un réel argument de vente et un gage de revente pour vous. L’appartement doit ainsi être situé :

  • Pratique pour vous, pour votre quotidien
  • Dans un quartier « calme » - dans le sens tranquille, qui a bonne réputation ; il peut évidemment être dans un quartier actif, animé, mais on doit pouvoir se sentir bien dans la rue
  • A proximité d’un bassin d’emploi, d’espaces de formation ou d’études
  • Proche de commodités : commerces, postes, crèches, écoles…
  • Si possible, à proximité d’espaces verts
  • Il doit être desservi par les transports en commun ou non loin d’un axe routier important

Pour vous assurer du respect de ces points, n’hésitez pas à effectuer plusieurs visites sur les lieux : vous aurez une meilleure compréhension de la dynamique du quartier, de son emplacement, de ses éventuelles nuisances sonores.

L’avantage de recourir à un promoteur immobilier local pour l’achat de votre appartement neuf, se situe également dans le fait qu’il privilégie toujours pour ses constructions un emplacement idéal, respectueux de tous ces critères essentiels.

Des frais secondaires à prendre en compte

Lors de l’acquisition d’un appartement, il est important de se rappeler des frais secondaires qu’elle entraîne, à prendre en compte dans votre budget global.

Comme les frais de notaire, à régler à la signature de l’acte définitif. Ils représentent environ 7 à 8% du prix définitif de vente pour un logement ancien, et 2% à 3% pour du neuf.

Si vous habitez en appartement, vous aurez à régler des charges de copropriété : nettoyage des communs, sécurité, entretien des équipements collectifs – comme l’ascenseur ou la chaudière, éventuels frais de rénovation…

Et également de plusieurs impôts. Comme la taxe d’habitation - qui disparaîtra totalement en 2023 ; mais aussi la taxe foncière, dont vous calculerez le montant en fonction de votre lieu d’habitation, ainsi que de la typologie de votre logement. Vous pouvez d’ailleurs être exonéré de taxe foncière, totalement ou partiellement, pendant les deux premières années suivant l’achat d’un appartement neuf qui vient d’être construit.

Vous pouvez aussi être imposables sur vos revenus fonciers, ainsi que sur l’impôt sur la fortune immobilière (plus d’informations sur les taxes du propriétaire ici).

N’oubliez pas que tous ces critères vous seront renseignés par votre promoteur immobilier local, dont c’est le champ d’expertise par excellence ; n’hésitez pas, dans le cadre de votre acquisition immobilière, à le contacter afin de recevoir tous les renseignements nécessaires.

Retour

Choisissez votre localisation